Sidival Fila est né au Brésil, dans l’État du Paranà en 1962.

Adolescent déjà, Sidival s’intéresse aux arts plastiques et à la peinture en particulier. Bien qu’il apprécie la tradition médiévale du XIVe siècle, de la Renaissance et du Baroque, il se sent personnellement attiré par les artistes modernes : de l’impressionisme au cubisme. Il s’installe à San Paolo pour ses études et passe du temps dans les musées de cette ville, il peint en regardant surtout les mouvements artistiques du début du XXe siècle européen.

En 1985, Sidival s’installe en Italie pour approfondir l’étude de la peinture et de la sculpture. Quelques années après son arrivée et après plusieurs expériences de travail, il décide d’écouter sa vocation pour la vie religieuse et abandonne tous ses projets personnels pour entrer dans l’Ordre des Frères mineurs de Saint François d’Assise. En 1999, il est ordonné prêtre (sacerdote) à Rome où il exerce son ministère à la Polyclinique Agostino Gemelli, à la prison de Rebibbia comme volontaire et ensuite aux couvents de Vitorchiano et de Frascati. Pendant presque dix-huit ans il ne se dédiera plus à l’art.

Petit à petit, en réalisant des petits travaux de restauration, Sidival se rapproche du monde de l’art.   En 2006, il recommence à peindre et mûri son propre style sous l’influence de l’Action Painting de J. Pollock, et manifeste de l’intérêt pour l’art Informel européen et pour le Spatialisme.

Pendant ces premières années de «nouvelle vie artistique», il crée des œuvres de grande intensité et de rigueur formelle, toutes réalisées à partir de matériaux de récupération pauvres ou bien obsolètes : papier, bois, vieilles toiles et tissus, métaux variés, matelas usé, plâtre… En 2007, il réalise sa première exposition au Couvent Saint Bonaventure de Frascati.

En 2009 est présentée à Rome pour la première fois une petite exposition personnelle dans la galerie Le Passage du Russie, au sein même de l’Hôtel de Russie. A cette occasion son travail attire la curiosité et l’attention du monde artistique de la capitale et aussi un collectionnisme étranger qui le porte à Monaco, à la Galerie du Gildo Pastor Center avec l’exposition L’Éloquence de la Matière.

Dans le cadre de la manifestation «Life in Gubbio» il est aussi invité à présenter ses œuvres dans l’exposition personnelle Au-delà de la trame; trois de ses œuvres constituaient les prix attribués respectivement à Dario Fo pour la littérature, à Giggi Proietti pour le théâtre et à Nicolas Piovani pour la musique.

Parmi les plus importantes expositions collectives il est invité, en 2010, à l’exposition Transparences: L’Arte per le Energie Rinnovabili au MACRO TESTACCCIO à Rome (œuvres exposées ensuite à Naples au MADRE, Musée d’Arte Donna Regina). Cette exposition était consacrée au développement durable et à l’engagement pour la protection de la planète face à la dégradation de l’environnement. En 2011, à l’exposition Lo splendore della Verità, la bellezza della Carità. Omaggio degli Artisti a Benedetto XVI per il 60° di Sacerdozio, dirigée par le Pontificium Consilium de Cultura. En 2012, la Galerie Ulisse consacre l’exposition Dittico sull’Orlo dell’Infinito à Agostino Bonalumi e Sidival Fila et beaucoup de ses œuvres font partie de l’exposition individuelle Le Pieghe de la Luce dans l’espace Ex GIL à Rome.

En 2014 il est invité à participer au projet Atelier d’artiste de la Galerie Nationale d’Art Moderne et Contemporain (GNAM) à Rome avec une vidéo permanente qui présente son travail artistique.

L'exposition “TrasFormAzione” (avec Yves Klein et Tito) au Musée Bilotti date de 2015 tandis que l'exposition toute personnelle "Metafora" est présentée en 2016 à l'Ambassade du Brésil en Italie, au Palais Pamphilj sur la Place Navone.
L'exposition “DRÔLES DE TRAMES !” organisée et accueillie par le Studio National des Arts contemporains du Freysnoy de Lille remonte au printemps 2016, les œuvres de Sidival Fila étaient appelées à dialoguer avec d'importants artistes comme Thomas Bayrle, Blanca Casas Brullet, Dan Flavin, Sheila Hicks, Ryoichi Kurokawa, Sol LeWitt, Jean-Michel Meurice, François Morellet, François Rouan et Pablo Valbuena.

En mai 2017, un projet de l’artiste remporte la sélection organisée par le Centre d’art contemporain et musique  Sankt Peter Kunst-Station de Cologne (Allemagne) – où au printemps de la même année Sidival Fila a proposé un site specific qui occupa l’ensemble de la structure architectonique.

En décembre 2017 l’exposition personnelle RI-NASCITA (Re-naissance), réalisée en collaboration avec Fondaco Italia et située sous les Arches du Palais papal de Rieti, fait partie d’un projet qui intéresse les territoires de Greccio et Rieti.

Dans la galerie parisienne Jérȏme Poggi le mois de mai voit aussi l’inauguration de la première exposition de l’artiste en France et une de ses œuvres est exposée dans l’église Saint Eustache à Paris.

Le 20 février 2018 une de ses installations artistiques est exposée au Palais delle Scintille à Milan pour la présentation de la collection Moncler de Pierpaolo Piccioli, directeur de la création chez Valentino dans le cadre du projet Moncler Genius Collection Fall 2018-2019.

Du 21 février au 5 avril 2018 Sidival Fila est protagoniste d’une exposition prestigieuse auprès de la Galerie San Fedele à Milan, où l’artiste est appelé aussi à proposer une installation à l’intérieur de la crypte de l’église San Fedele, en dialogue avec les grands maîtres de l’art italien comme Lucio Fontana et Jannis Kounellis.

En mai 2018, la monographie officielle éditée par le Dr Elisa Coletta est publiée en un seul volume, par Silvana Editoriale.

Actuellement Sidival Fila vit et travaille à Rome, dans le couvent des Frères franciscains de Saint Bonaventure sur la colline du Palatin.

Expositions personnelles:

2006 juin - Frascati (Roma), Couvent de Saint Bonaventure
2008 avril - Frascati (Roma), Couvent de Saint Bonaventure
2008 octobre - Roma, Eglise Saint Eustache (dirigée par la galerie “Via Metastasio 15”)
2009 janvier – Monte-Carlo - Galerie Helen Pastor
2009 mai - Roma, Hôtel De Russie (dirigée par Cinzia Fratucello) (.pdf download)
2009 août - Gubbio, Palazzo dei Consoli (Museo civico) (.pdf download)
2009 août – Lors de la manifestation “Life in Gubbio” les prix distribués par Paolo Bonolis à Dario Fo, à Nicola Piovani et à Gigi Proietti, étaient des œuvres de frère Sidival Fila
2012 exposition personnelle à l'Ex GIL - Rome sous le patronage de la Provincia Lazio
2015 – TrasFormAzione – (avec Yves Klein e Tito), Rome – Musée Carlo Bilotti – Orangerie de la Villa Borghèse (du 8 juillet au 11 Octobre 2015)
2016 - Metafora - Rome - Ambassade du Brésil en Italie - Palais Pamphili Place Navone (du 27 janvier au 16 février 2016)
2016 - DRÔLES DE TRAMES ! - (avec Thomas Bayrle, Blanca Casas Brullet, Dan Flavin, Sheila Hicks, Ryoichi Kurokawa, Sol LeWitt, Jean-Michel Meurice, François Morellet, François Rouan e Pablo Valbuena), Le Fresnoy (France) – Studio national des arts contemporains (du 4 mars au 8 mai 2016)
2017 – Installation d’art site-specific @ Sankt Peter Kunst-Station (Cologne, Allemagne, du 5 Mai au 9 Juillet, 2017) (.pdf download)
Décembre 2017 @ Eglise de San Domenico (Rieti) - http://www.frontierarieti.com/wordpress/valle-del-primo-presepe-inaugurate-le-iniziative/ - Le contexte de l'exposition (.pdf download)
2017-2018 @ Galerie Poggi & @ Eglise Saint'Eustache (Paris, France, du 7 Décembre 2017 au 13 Janvier 2018) (.pdf download)
2018 "Sidival Fila: Il filo della grazia" @ Galleria San Fedele (Milan, Italie, de 21 Février à 4 Avril) (.pdf download)
2018 "Sidival Fila” @ Chateau Boncompagni Ludovisi (Trevinano, Viterbo, Italie) – du 10 au 20 Août (.pdf download)
2018 "Sidival Fila – Prospettive Relative” @ Gallerie Estensi | Palazzo Ducale di Sassuolo | Piazzale della Rosa (Sassuolo, MO – Italie)– du 15 septembre au 4 novembre 2018 - Video (.pdf download)
2018-2019 "SIDIVAL FILA" @ Gallerja Roma | Via della Lupa 24 | Rome (Italie) - du 27 novembre 2018 au 19 janvier 2019 (note critique de Bruno Corà - .pdf download)

Expositions collectives:

2008 juillet - Spoleto, Festival des Deux Mondes (exposition dirigée par la galerie “Via Metastasio 14”)
2009 février-mars - Rome, Musée San Salvatore in Lauro (projet de Fabula in Art)
2009 - Rome, Palazzo Taverna (exposition dirigée par Cinzia Fratucello)
2010 – 1er juillet - 22 août - “Trasparenze” au MACRO Testaccio de Rome (projet de Fabula in Art)
2010 - 15 septembre - 11 octobre “Trasparenze” au MADRE de Naples (projet de Fabula in Art)
2011 Invitation de la Ville de Rome pour pariciper à la "international Art Fair" à Istanbul
2011/12 Exposition collective avec Agostino Bonalumi à la Galerie Ulisse à Rome, sous la direction de Madame Silvia Pegoraro (.pdf download)
2012 Octobre - juin 2013 "Oltre la notte". Artistes romains pour le Sanctuaire du Divin Amour (dirigé par Gabriele Simongini, Carlo Fabrizio Carli, Tiziana Achille)
2012 novembre-décembre - Deuxième Biennale à Grottaglie (dirigée par Mons. Pietro Amato)
2012 Prix international pour l'Art et l'engagement social "Dominico Aliquò"
20-23 October 2016 - FIAC ! (Grand Palais, Parigi) @ Galerie Françoise Paviot (Stand 0.D38) - http://paviotfoto.com/galerie-francoise-paviot-a-fiac-2016/ - http://www.fiac.com/fr/Paris/Galerie/Fran%C3%A7oise+Paviot-1131 (.pdf download)
1 – 20 Décembre 2017 – FRAMMENTAZIONI – @ Luiss Business School (Villa Blanc), Via Nomentana 216, Rome - Italie (.pdf download)

Les œuvres de Sidival sont présentes dans d’importantes collections privées en France, dans la Principauté de Monaco, en Suisse, au Brésil et à New York. En Italie, ses œuvres sont présentes, entre autres, dans la collection Puglisi Cosentino de Catane et dans la collection d’Art Contemporain des Musées du Vatican.